Vous avez votre diplôme en poche ou avez arrêté vos études ? Check ! Vous êtes prêt à faire vos premiers pas sur le marché du travail ? Check ! Pour une entrée effective dans la ‘vie active', vous devez à présent régler 3 aspects pratiques. Suivez le guide!

Si vous voulez avoir droit, après vos études, à des allocations familiales, à des indemnités ou à une formation professionnelle complémentaire, il est important que vous vous inscriviez au plus vite

comme demandeur d’emploi. La date d’inscription détermine le début de votre stage d'insertion professionnelle, qui est d’au moins 310 jours.

Bon à savoir : pendant cette période, vous n’avez pas droit à des indemnités.

Comment ? Inscrivez-vous au service pour l’emploi de la Région où vous habitez :

Cette assurance couvrant les frais de maladie est requise pour pouvoir bénéficier, entre autres, d’une intervention pour les soins médicaux, d’une indemnité en cas d'incapacité de travail

ou de congé de maternité.

Bon à savoir : si vous avez moins de 25 ans, si vous êtes chômeur et si vous ne percevez pas encore d’allocations, vous restez à charge de vos parents et dépendez de leur mutuelle.

Comment ? Inscrivez-vous auprès de l’un de ces organismes :

  • la mutuelle de vos parents
  • une autre mutuelle agréée
  • la Caisse Auxiliaire d'Assurance Maladie-Invalidité (CAAMI) : un organisme public jouant le même rôle qu’une mutuelle commerciale, auquel vous ne payez pas de cotisation, mais qui n’offre pas de services complémentaires.

Le passage du statut d’étudiant à celui de demandeur d’emploi ou de travailleur peut avoir des conséquences pour les allocations familiales que vos parents et vous-mêmes percevez.

Comment ? Dès que vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi ou travailleur, la Banque Carrefour de la sécurité sociale informe la caisse d'allocations familiales de votre nouvelle situation. Vos parents ou vous-même recevez les formulaires requis pour vérifier si vous avez toujours droit aux allocations familiales. Pour savoir si vous conservez ou non les allocations familiales, faites le point grâce au schéma ci-dessous.

16fr



Bon à savoir : le site Web de l’Agence fédérale pour les allocations familiales (FAMIFED) présente toutes les informations sur la législation, les montants maximum que vous ne pouvez pas dépasser lorsque vous effectuez un travail limité et une liste avec les différentes caisses d'allocations familiales.